Comment réduire les risques de blessures en course à pied ?

D’après une étude de BioMed Research International (Article complet en fin de page), le renforcement musculaire des pieds serait aussi important que celui des jambes pour les coureurs. Effectivement, le renforcement des muscles courts fléchisseurs d’orteils pourrait limiter le risque de blessure mais aussi améliorer les performances.

Dans cette étude, les chercheurs polonais ont composés deux groupes avec 47 marathoniens : Un groupe avec pieds neutres, et un autre groupe avec pieds plats.

Chaque coureur a ensuite effectué un sprint de 35 mètres. La torsion et la puissance des extenseurs et des fléchisseurs de genou ont été mesurées. La suite de l’étude consistait à effectuer un travail de renforcement des muscles courts fléchisseurs des orteils pendant 6 semaines. L’objectif recherché était d’améliorer la posture du pied afin d’optimiser la performance à la course ainsi que réduire le risque de blessure.

Ces muscles sont effectivement important dans le maintien du média pied, apportant d’une part de la stabilité, mais aussi de la flexibilité pour absorber les chocs. Lorsqu’ils sont faible, ou s’ils deviennent fatigués en fin d’activité physique, le pied connait alors un affaissement du pied.

L’étude démontre que cette pronation du pied peut être réduite par des exercices de renforcement musculaire des courts fléchisseurs des orteils :

  • Serrer les pointes pour les ramener vers les talons
  • Marcher en arrière sur une ligne droite, un pied derrière l’autre, en distribuant le poids du corps sur les plantes
  • Tenir en équilibre sur un pied sur un disque
  • Flexions et rotations de la cheville en utilisant un élastique

A la suite des 6 semaines d’entraînement, les chercheurs on constater que les deux groupes avaient obtenus de meilleur résultat sur le sprint de 35 mètres. Néanmoins, le groupe de coureurs à pieds plats ont montré une amélioration des performances plus importantes.

Les exercices ont donc rectifié en partie la posture du pied mais ils ont permis également de renforcé les fléchisseurs du genou.

 

Pour les plus curieux, voici l’article en entier : https://www.hindawi.com/journals/bmri/2019/6947273/?fbclid=IwAR0B6LTi0MdH0NO6Z88lrbKRYp6NDvc3cFvwZV8hWGlW344S2Ek2sqhW85Q

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *